RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LA COUR D'APPEL CONFIRME LE VERDICT DANS L'AFFAIRE FATULLAYEV; UN AUTRE JOURNALISTE EST EMPRISONNÉ

L'Institut pour la liberté et la sûreté des reporters (Institute for Reporter Freedom and Safety (IRFS) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) condamnent une décision d'une cour d'appel qui confirme la peine de huit ans et demi de prison infligée au rédacteur en chef des deux plus importants journaux indépendants d'Azerbaïdjan.

Eynulla Fatullayev, rédacteur en chef des journaux « Realny Azerbayjan » et « Gundalik Azerbayjan » et critique bien connu des autorités azéris, a été reconnu coupable le 30 octobre 2007 de terrorisme, d'incitation à la haine ethnique et d'évasion fiscale. D'après le CPJ, les accusations portées par le gouvernement n'ont pas été corroborées et étaient motivées plutôt par ses reportages.

Critique bien connu du gouvernement, Fatullayev a été visé peu après avoir publié un reportage alléguant des manoeuvres de camouflage officiel à la suite du meurtre, en 2005, d'un autre journaliste azerbaïdjanais, Elmar Huseynov.

Par ailleurs, l'IRFS rapporte qu'un autre journaliste en Azerbaïdjan a été condamné à la prison sur la foi d'accusations fallacieuses.

Mushfig Huseynov, correspondant du journal « Bizim Yol », a été condamné à six ans de prison pour avoir « accepté un pot-de-vin ». Il lui est en outre interdit de travailler comme journaliste pendant deux ans après sa remise en liberté.

L'IRFS soutient qu'aucun des gestes de Huseynov n'était criminel et que le procès, qui n'a pas entendu toutes les requêtes de la défense, ni pénalisé la poursuite pour ses violations des procédures, a été inique.

Consulter les sites suivants :
- CPJ : http://tinyurl.com/2e7nne
- IRFS, à propos de Fatullayev : http://tinyurl.com/2zawf6
- IRFS, à propos de Mushfig Huseynov : http://tinyurl.com/2coq9a
- « Communiqué de l'IFEX », « Un rédacteur est frappé d'une lourde peine » : http://www.ifex.org/en/content/view/full/87464
(22 janvier 2008)

Dernier Tweet :

#Iran: Free prominent human rights lawyer Nasrin Sotoudeh https://t.co/Z3dcexbomE @GulfCentre4HR