RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un caricaturiste libéré après six mois de détention

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières salue la libération, le 20 mars 2008, du caricaturiste Arifur Rahman. Le dessinateur arrêté par la police le 18 septembre 2007, suite à la publication d'une de ses caricatures dans le journal satirique "Aalpin", a bénéficié de l'absence répétée du plaignant devant la cour.

"Il est inacceptable qu'Arifur Rahman n'ait pas été libéré plus tôt, alors que la Haute cour de justice avait qualifié, le 4 février, sa détention d'"illégale" et ordonné la libération immédiate du dessinateur. Les autorités ont fait preuve de complaisance dans cette affaire, face à la pression de groupes extrémistes", a déclaré l'organisation.

Arifur Rahman avait été arrêté le 18 septembre 2007, pour avoir "heurté les sentiments religieux de la population", à travers un dessin humoristique sur le nom du prophète Mahomet, publié dans "Aalpin", le supplément hebdomadaire du quotidien "Prothom Alo". Des religieux extrémistes de Dhaka ont obtenu des excuses du quotidien, le licenciement du dessinateur et l'interdiction du supplément satirique.

Dernier Tweet :

#Argentina: Premio a la innovación periodística y digital 2018 https://t.co/G3F3eK1DJW @FOPEA @adcderechos… https://t.co/OaU5orJG1H