RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste passé à tabac par des gardiens de prison pour avoir pris des photos

(RSF/IFEX) - Le correspondant du quotidien "Daily Star", Mirza Shakil, a été agressé, le 24 mai 2008, par des gardiens de la prison de Tangail (centre), alors qu'il prenait des clichés à travers les grilles de l'établissement.

Le journaliste de 34 ans a été pris à partie par une douzaine de gardiens qui l'ont frappé à terre avec des bâtons et des barres de fer. Shakil a dû être hospitalisé et gardé en observation pendant plusieurs jours suite à de nombreuses blessures.

Selon Ehsanul Haq, correspondant pour le quotidien "Amader Shomoy", contacté par RSF, deux gardiens ont été immédiatement supendus. Les autorités ont assuré à Shakil qu'une commission allait être créée pour enquêter sur l'incident.

Le Club de la presse de Tangail a dénoncé l'agression et adressé un mémorandum au ministère de l'Intérieur pour que les coupables soient traduits en justice. Aucune action n'a été engagée contre le gardien-chef Nazrul Islam, qui aurait donné l'ordre à ses hommes de frapper le journaliste.

Dernier Tweet :

RT @cchrcambodia: #HRD and land activist #TepVanny has been released tonight, after more than 2 years of unjust imp… https://t.co/dNfBmm7rkN