RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une journaliste du site charter97.org menacée

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce les menaces dont font l'objet des journalistes du site d'informations et d'opposition Charter97.org. Le 15 juillet 2009, sa directrice, Natallya Radzina, a reçu des menaces suite à la publication d'un article sur une affaire de racisme.

"Il est temps que cet acharnement cesse. Nous demandons au gouvernement de reconnaître officiellement l'organisation Charter 97 afin qu'elle puisse porter plainte et obtenir réparation. L'Etat, s'il respecte ses propres principes constitutionnels, doit garantir la libre activité du site et de sas blogueurs", a déclaré Reporters sans frontières.

Le 15 juillet, Natallya Radzina a reçu un e-mail qui disait: "Achtung (en allemand dans le texte), madame la directrice Natally Radzina […] Nous vous avons déjà demandé de vous taire et de ne pas fustiger les patriotes de droite […]. Vous ne comprenez pas le russe ou vous vous en foutez […]?"

L'article du 8 juillet intitulé "le pardon d'un dirigeant du RNE - pari néo-nazi d'unité nationale russe - à l'occasion du 65e anniversaire de la libération du Bélarus des troupes nazies", dénonçait la passivité des autorités dans une affaire d'incitation à la haine raciale à Homyel (sud-est du pays). L'article est paru pour la première fois sans signature sur le site Belarussky Partisan. Natallya Radzina reçoit régulièrement des menaces quand elle publie des articles critiquant les autorités.

Dernier Tweet :

Human Rights Journalists (HRJ) is deeply concerned at the increasing acts of intimidation and threats against journ… https://t.co/bJTJFd5dg0