RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un activiste accusé d'avoir menacé des journalistes mis en liberté conditionnelle et assigné à résidence

(RSF/IFEX) - Adolfo Cerrudo, accusé d'avoir récemment menacé et agressé des journalistes, a comparu devant la justice le 23 juillet 2008 et a été mis en liberté conditionnelle avec assignation à résidence. Il avait notamment menacé de mort et de viol une journaliste du quotidien "La Razón" et plusieurs de ses collègues.

Adolfo Cerrudo, initialement convoqué le 17 juillet, n'a comparu devant le tribunal que le 23. Entre ces deux dates les juges ne parvenaient pas à le localiser. L'Audience a également statué qu'Adolfo Cerrudo devra se présenter devant Virginia Crespo, la juge chargée de son cas, à chaque citation à comparaître.

Mise à jour du cas de la journaliste de "La Razón" (anglais seulement): http://www.ifex.org/en/content/view/full/91608

Mise à jour du cas des autres journalistes menacés par qu'Adolfo Cerrudo:
http://www.ifex.org/fr/content/view/full/94360

Dernier Tweet :

Civil society groups call for the release of Tep Vanny https://t.co/j6MZsATcun @cchrcambodia @hrw @seapa Land act… https://t.co/KbYhjLhaPb