RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une chaîne de télévision endommagée par un attentat à la dynamite

(RSF/IFEX) - Très tôt dans la matinée du 17 novembre 2008, la chaîne de télévision Canal 13, de l'Université d'État Saint François-Xavier de Sucre, a été la cible d'un attentat à la dynamite, dont les auteurs et les motivations sont encore inconnus. L'explosion n'a fait aucune victime, mais a endommagé les locaux de la chaîne universitaire. Son directeur, Roger Gonzales, a notamment fait état auprès de Reporters sans frontières de la destruction des vitres et d'une partie du matériel de tournage. Il a aussi tenu à rappeler que Canal 13 avait été victime d'un autre attentat un an auparavant, quand des inconnus avaient ouvert le feu sur la façade du bâtiment. L'enquête concernant cette précédente attaque n'a d'ailleurs jamais abouti.

"Cet attentat n'a heureusement provoqué que des dégâts matériels mineurs, mais il traduit une persistance des attaques envers les médias dans le pays, qui ont atteint leur paroxysme après la tenue du référendum révocatoire le 10 août 2008. Même si le processus de dialogue engagé par le gouvernement et l'intervention de l'Union des nations sud-américaines (Unasur) ont, depuis, mis un frein aux violences, la vigilance en matière de respect des libertés publiques reste de mise", a déclaré l'organisation de défense de la liberté de la presse.

Pour des informations complémentaires sur l'attaque précédente sur Canal 13, cliquer ici (anglais et espagnol seulement): http://www.ifex.org/es/content/view/full/88107

Dernier Tweet :

#Ecuador: emisora cuencana sufre robo a sus instalaciones https://t.co/cvvCDqiEXc @FUNDAMEDIOS