RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Les locaux d'un quotidien endommagé par un attentat à la dynamite

(RSF/IFEX) - Dans la nuit du 1er décembre 2008, à 1 heure du matin (heure locale), les locaux du quotidien privé "El Potosí", basé dans la ville et le département homonymes au sud-ouest du pays, ont été la cible d'un attentat à la dynamite, qui a endommagé la porte d'entrée et du matériel informatique.

Alors que les programmes venaient de s'achever, le journaliste Marvin Valda était présent sur les lieux avec ses collègues Carlos Cuiza et Ives Vélez. Il a témoigné auprès de Reporters sans frontières de la violence de l'explosion "qui a fait trembler le second étage du bâtiment où fonctionne le journal". "Quand nous sommes sortis, la rue était déserte", a-t-il ajouté. La police a ouvert une enquête, mais l'identité des auteurs de l'attentat et leurs motivations n'ont toujours pas été établies.

La direction du quotidien a aussitôt écarté le mobile du vol dans un communiqué. Elle a aussi déclaré à cette occasion n'avoir "reçu aucune menace au cours de la semaine passée", mais a estimé que cet attentat avait été commis "dans le but d'intimider son personnel". "Si notre travail dérange des gens, cet attentat nous montre que nous sommes sur la bonne voie, et nous ne modifierons donc pas notre ligne de conduite", a-t-il conclu.

Le 17 novembre, une attaque à la dynamite a été perpétrée à l'encontre de la chaîne de télévision Canal 13, à Sucre, et a, elle aussi, provoqué uniquement des dégâts matériels. "Nous appelons de nouveau les autorités à mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour faire cesser ces violences, avant que des victimes soient à déplorer", a déclaré Reporters sans frontières.

Pour des informations complémentaires sur l'attaque de Canal 13 à Sucre, cliquer ici: http://www.ifex.org/fr/content/view/full/98613

Dernier Tweet :

قالت "هيومن رايتس ووتش" إن قوى الأمن الداخلي اللبنانية أوقفت ناشطا حقوقيا بارزا في مجتمع الميم، وضغطت عليه لإلغاء… https://t.co/QpNf2RnXRj