RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Démission du rédacteur en chef d'une chaîne locale suite à des menaces de mort

(RSF/IFEX) - Le journaliste Andrés Rojas, rédacteur en chef de Canal 57 Virgen de Copacabana de la ville de El Alto (banlieue de La Paz), a démissionné de son poste, le 15 avril 2009, suite à de nombreuses menaces de mort téléphoniques.

Quelques semaines auparavant, le journaliste avait été "blacklisté" par la Centrale ouvrière régionale (COR) suite à son "peu de considération pour les habitants de la ville".

Le 14 avril, le chef de la rédaction du quotidien "La Prensa", Carlos Morales, et son éditeur Raphael Ramirez, ont également reçu des menaces de mort anonymes suite à un article mettant en cause un membre du gouvernement dans ses relations avec des bandes organisées.

Reporters sans frontières se joint à l'Association nationale des journalistes de La Paz et à tous les syndicats des travailleurs de la presse pour condamner ces menaces répétées.

Dernier Tweet :

A welcome a call from MEPs to introduce a new European Union directive to stop abusive lawsuits against critical jo… https://t.co/BpnXSPtqoh