RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

L'armée déclassifiera les archives de la dictature : un progrès pour l'accès à l'information

(RSF/IFEX) - Les forces armées boliviennes ont finalement décidé de déclassifier les archives de la dictature, a fait savoir le ministre de la Défense, Rubén Saavedra, le 31 mai 2010. Cette décision marque une avancée majeure pour le droit d'accès des citoyens à l'information publique et le processus de mémoire collective.

En février 2010, l'état-major de l'armée avait opposé une fin de non-recevoir au procureur Milton Mendoza, président d'une commission civile chargée de faire la lumière sur 156 disparitions et assassinats commis sous la dictature militaire de Luis García Meza (1980-1981), dont celui du journaliste et opposant Marcelo Quiroga Santa Cruz. Ce refus violait de façon flagrante une injonction de la justice.

La mise à disposition des archives demandées devrait permettre d'identifier enfin les militaires impliqués dans de graves violations des droits de l'homme commises après le coup d'État de juillet 1980.

Dernier Tweet :

International mission comprised of IFEX members and other rights groups says Malta is failing to protect press free… https://t.co/LElsKOvgr9