RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Jurisprudence du Tribunal supérieur électoral favorable à la presse, mais mise à l'amende de deux médias pour "propagande anticipée"

(RSF/IFEX) - En déclarant contraire à la Constitution, le 2 juillet 2008, la mise à l'amende de médias pour "propagande électorale anticipée", le Tribunal supérieur électoral (TSE) a de fait annulé la sanction infligée, le 16 juin dernier, au quotidien "A Folha de São Paulo" et au magazine "Veja". Les deux journaux avaient été condamnés chacun à verser 21 000 reais (environ 8 500 euros) pour "propagande électorale anticipée", après la publication d'une interview de Marta Suplicy (condamnée elle aussi), candidate pressentie à la mairie de São Paulo lors du scrutin municipal d'octobre prochain. Le parquet régional électoral de São Paulo avait déjà requis l'annulation de cette sanction.

Reporters sans frontières se félicite de cette jurisprudence favorable à la presse. Pourtant, la veille de la décision du TSE, le tribunal régional électoral de Rio de Janeiro a infligé une amende de 20 000 reais au quotidien "O Debate" et à la station Rádio 95 FM, basés dans la localité de Macaé (État de Rio de Janeiro), à la suite d'une interview du député fédéral Sílvio Lopes Teixeira.

Mise à jour du cas "Veja" et "Folha de São Paulo" concernant l'interview de Suplicy: http://www.ifex.org/fr/content/view/full/94675

Dernier Tweet :

En #Nicaragua, el control que Ortega ejerce sobre los medios se reduce a pesar de que recrudece la represión… https://t.co/sepcWMKhlZ