RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une ancienne maire, commanditaire présumée de l'assassinat d'un journaliste en 2003, doit comparaître devant un jury populaire

(RSF/IFEX) - La Cour spéciale du Tribunal supérieur de justice (STJ, l'une des plus hautes juridictions fédérales) s'est prononcée, le 4 décembre 2008, en faveur du renvoi devant un tribunal ordinaire de l'ex-maire de Limoeiro do norte (Ceará, Nordeste), Maria Arivan de Holanda Lucena, pour l'assassinat, le 30 juin 2003, de Nicanor Linhares Batista, alors propriétaire dans la même ville de Radio Vale do Jaguaribe.

Mise en examen depuis 2004, l'ancienne élue est accusée, avec son mari, le juge fédéral José Maria de Oliveira Lucena, d'avoir commandité l'exécution du journaliste, abattu par deux tueurs dans les studios de la radio. Le 10 mars 2008, lors de l'inculpation formelle de son époux par le STJ, habilité à juger les magistrats, elle avait demandé à comparaître devant cette même juridiction dans le cadre d'une procédure commune. Déboutée par la Cour spéciale, elle sera finalement traduite devant un jury populaire.

"Cinq ans après les faits, qui nous avaient conduits dès le 25 juillet 2003 à écrire au président Lula pour réclamer une enquête approfondie, nous espérons enfin l'ouverture des procès des véritables commanditaires de cet assassinat. Leur condamnation doit constituer un message clair contre l'impunité, dont croient trop souvent bénéficier les dépositaires d'une charge publique", a déclaré Reporters sans frontières.

Nicanor Linhares Batista était réputé pour ses critiques à l'adresse de Maria Arivan, qui lui avaient valu des menaces de mort. Son assassinat avait causé beaucoup d'émoi et l'affaire avait été portée devant la Cour interaméricaine des droits de l'homme. Au total, neuf personnes ont été inculpées pour ces mêmes faits.

Mise à jour du cas Linhares Batista (anglais et espagnol seulement): http://www.ifex.org/en/content/view/full/82203

Dernier Tweet :

منظمات المجتمع المدني الفلسطينية تطالب: الإفراج الفوري عن جميع المعتقلين في التظاهرة السلمية في حيفا والتحقيق في اس… https://t.co/RGRuM1v7HL