RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un autre condamné pour l'assassinat d'un journaliste en semi-liberté

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est choquée par l'annonce, le 30 décembre 2008, de l'octroi d'un régime de semi-liberté pour "bonne conduite" de Cláudio Orlando do Nascimento, alias "o Ratinho", après celui accordé à Claudino dos Santos Coelho dit "Xuxa". Les deux hommes, connus pour leur appartenance à un gang de Rio de Janeiro, avaient été condamnés chacun à vingt-trois ans et six mois de prison en 2005 pour l'assassinat, en juin 2002, de Tim Lopes, journaliste de la chaîne privée nationale Rede Globo. Le journaliste enquêtait sur des détournements de mineurs dans la favela de Vila Cruzeiro, peu avant d'être séquestré et torturé à mort. Sept gangsters avaient été condamnés pour cette affaire à des peines allant de vingt-trois à vingt-huit ans de prison.

"En admettant que la loi autorise un condamné ayant effectué un sixième de sa peine à solliciter et obtenir une semi-liberté, nous estimons cette mesure totalement inappropriée compte tenu de la cruauté des faits pour lesquels 'Xuxa' et 'o Ratinho' ont été condamnés en 2005", a déclaré l'organisation.

Mise à jour du cas Lopes: http://www.ifex.org/fr/content/view/full/99543

Dernier Tweet :

La Oficina del Alto Comisionado para la Paz censura programa de televisión https://t.co/vrMeQ0R6jW @FLIP_org @Karisma #Colombia