RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Arrestation de cinq individus suspectés d'avoir participé à un attentat contre le quotidien "Correio Popular"

(RSF/IFEX) - Cinq personnes ont été arrêtées, le 25 mars 2009, dans le cadre l'enquête sur la tentative d'attentat à la grenade commise, le 21 janvier, contre le siège du groupe de presse RAC (Rede Anhanguera de Comunicação) à Campinas (État de São Paulo, Sud-Est). Toutes sont accusées d'appartenance ou de liens étroits avec l'organisation criminelle Premier commando de la capitale (PCC).

L'avocate Maria Odette de Moraes Haddad est suspectée d'avoir transmis des consignes en prévision de l'attentat. André Augusto de Carvalho, 29 ans, serait l'auteur du jet de grenades qui n'ont heureusement pas explosé. Jean Cléber Brito, 33 ans, fournisseur présumé des explosifs, est pour l'instant le seul à avoir confessé son implication. Geise Aparecida Pires, 26 ans et Luciene Bernardino Seixas, 33 ans, sont accusées de complicité. Wanderson Nilton de Paula Lima, 33 ans et Suelen Caroni Lopes, 27 ans, déjà détenus, auraient quant à eux commandité l'attentat depuis leur cellule.

L'attaque eu lieu après la publication par le quotidien "Correio Popular" - l'un des médias de la RAC - d'un article sur le mariage en prison de Wanderson Nilton de Paula Lima avec Luciene Bernardino Seixas. La police locale affirme rechercher d'autres suspects.

Mise à jour d'une alerte sur l'attentat contre le siège du groupe de presse RAC: http://www.ifex.org/en/content/view/full/100300

Dernier Tweet :

Reprieve and Release for two Ugandan journalists. In separate incidents: Top Radio journalist Richard Kasule aka Ka… https://t.co/Qaml6ONUgo