RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La piste professionnelle s'éloigne dans l'enquête sur l'assassinat du journaliste José Rubem Pontes de Souza

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières prend acte des progrès dans l'enquête sur l'assassinat du journaliste José Rubem Pontes de Souza, assassiné de deux balles dans la nuque dans la nuit du 30 octobre 2010 dans l'État de Rio de Janeiro.

La police a, en effet, arrêté l'ancien policier militaire (PM) Renato Demétrio de Souza. Le prévenu figurait déjà dans les fichiers des enquêteurs pour "vol", "formation de milice armée" ("quadrilha"), "trafic de drogues" et pour deux homicides.

D'après le commissaire de police Nei José Ramos Loureiro, le prévenu louait des juke-box à des bars de la région et partageait le bénéfice avec les commerçants. Renato Demétrio de Souza aurait assassiné José Rubem Pontes de Souza devant son refus de s'associer à lui dans ces affaires. Deux des témoins présents dans le bar au moment des faits ont affirmé reconnaître le tueur présumé.

José Rubem Pontes de Souza est le troisième journaliste assassiné au Brésil en l'espace de quinze jours. La piste professionnelle semble pour l'heure confirmée dans un seul cas.

Dernier Tweet :

Pedro Jaimes lleva tres meses detenido arbitrariamente en vergonzoso accionar del régimen venezolano… https://t.co/7QrCvFuXah