RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste menacé est tué

Un journaliste qui avait reçu des menaces à cause de sa couverture critique des groupes criminels et des autorités locales a été abattu à Vitória de Santo Antão, État de Pernambuco, dans le nord-est du pays, selon ce que rapportent l'Associação Brasileira de Jornalismo Investigativo (ABRAJI) et d'autres membres de l'IFEX.

Luciano Pedrosa, animateur de l'émission de télévision « Ação e Cidadania » (Action et Citoyenneté) sur TV Vitória, et collaborateur à Radio Metropolitana FM, a été atteint d'un projectile à la tête le 9 avril 2011 dans un restaurant. D'après des témoins, Pedrosa a été suivi jusqu'au restaurant par deux hommes qui circulaient à motocyclette.

Un porte-parole de la police a déclaré que rien n'indiquait qu'il se fût agi d'un vol.

Selon le Centre Knight, Pedrosa avait reçu plusieurs menaces, mais n'avait jamais porté plainte formellement. « À propos des menaces, il en avait toujours parlé avec moi, parce qu'il était tout le temps au poste pour demander à la police d'enquêter sur les sujets qu'il couvrait dans son émission. Mais il n'avait jamais rempli de rapport de police, parce qu'il disait n'avoir peur de personne et qu'il pensait que tout cela n'était qu'une blague », a déclaré au quotidien brésilien « O Globo » l'agente Maria Betânia Tavares, chef enquêteuse dans cette affaire.

Le meurtre de Pedrosa était le deuxième d'un journaliste brésilien cette année. Le mois dernier, le blogueur critique Ricardo Gama a été blessé gravement lorsqu'un individu armé l'a abattu de projectiles à la tête, au cou et à la poitrine tandis qu'il déambulait dans son quartier de Rio de Janeiro.

Dernier Tweet :

#Paraguay: denuncian amenazas y coacción de intendente local a periodista: https://t.co/zIlw0BJM5X @PeriodistasPy… https://t.co/xursgvUmDN