RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Des jeunes furieux menacent de tuer un journaliste et d'incendier sa maison

(MFWA/IFEX) - Le 24 mai 2007, Abdoul Salam Quarma, correspondant de l'Agence d'Information du Burkina (AIB), un service de radio basé à Titao dans la province du Lorum, à 230 km de Ouagadougou, la capitale du Burkina, a été menacé par un groupe de jeunes furieux pour avoir publié un article qui ne les a pas plu.

Selon le correspondant de la Media Foundation for West Africa (MFWA), si les autorités de la province n'étaient pas intervenues, le journaliste aurait été objet de lynchage et sa maison aurait été incendiée par les jeunes excités.

Le correspondant de la MFWA a affirmé que cette action menée par les jeunes a émané de la publication dans le numéro du 23 mai du journal d'Etat "Sidwaya" d'un article intitulé: "Concours d'alcool tourne au drame". L'article rédigé par Quarma a présumé que l'un des jeunes est mort après le concours d'alcool entre deux groupes du quartier.

Les jeunes excités ont scandé des slogans hostiles à la liberté de la presse et demandé sa mort.

Entre-temps, l'Association des Journalistes du Burkina et la Société des Editeurs de la Presse Privée ont condamné ces menaces. Une déclaration publiée par les deux groupes a fait appel au soutien pour Quarma. Ils ont également fait l'éloge des autorités pour la protection qu'elles ont accordée au journaliste.

Dernier Tweet :

#Venezuela: Crisis de papel amenaza la circulación de los diarios El Impulso y El Informador… https://t.co/11jVCMIh5G