RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La junte multiplie par 167 fois le prix de la licence pour les paraboles bloquant ainsi les sources principales d'information

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières et la Burma Media Association dénoncent la décision des autorités birmanes de multiplier par 167 le prix de la licence (passant de 6 000 kyats à un million de kyats, c'est à dire d'environ 5 à 800 $US pour posséder une parabole satellitaire. Cité par l'agence Reuters, un fonctionnaire de Myanmar Post and Telecom a déclaré : "Nous avons reçu cet ordre des hautes autorités. J'étais choqué quand j'ai entendu cela."

"Alors que nous allons lancer le 4 janvier prochain notre nouvelle formule avec des programmes actualisés tous les jours, le gouvernement nous vise par cette augmentation du prix des licences, a déclaré Khin Maung Win, directeur adjoint de la radio-télévision Democratic Voice of Burma (DVB). Qui peut payer plus de 700 euros pour seulement avoir le droit d'installer une antenne? La junte militaire connaît le pouvoir de l'image. Et ils n'ont pas l'intention de laisser DVB TV et les chaînes internationales devenir la principale source d'informations en Birmanie. Même si 90% des propriétaires de paraboles n'ont pas de licences, cette décision est peut-être le premier pas d'une reprise en main".

Depuis les manifestations de septembre 2007, les chaînes internationales, tout particulièrement Al-Jazeera International, et l'unique chaîne indépendante birmane DVB TV sont devenues très populaires en Birmanie. Selon certains journalistes, il existerait pas moins d'un million de paraboles dans le pays, principalement utilisées pour regarder les matchs de football et les films. Seules 60 000 licences sont officiellement enregistrées dans le pays.

Reporters sans frontières et la Fondation de France ont attribué le prix du média libre 2007 à DVB.

Dernier Tweet :

Thai opposition channel 'Peace TV' suspended again early February https://t.co/7JTcVDUwIp “We strongly condemn this… https://t.co/5Pv0GTq02U