RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste et son fils arrêtés après des attentats à la bombe près de Rangoon

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières et la Burma Media Association demandent aux autorités de fournir des explications sur les motifs de l'arrestation du journaliste et artiste Maung Zeya et de son fils à Rangoon. Ils pourraient avoir été interpellés pour avoir pris des photographies sur les lieux du triple attentat qui a visé les célébrations du nouvel an près de Rangoon.

"Si les deux hommes sont détenus pour avoir seulement pris des clichés des lieux des attentats qui ont récemment ensanglanté la Birmanie, alors ils doivent être libérés immédiatement. Il est légitime que les autorités cherchent les auteurs de ces lâches attaques meurtrières, mais il ne faut pas se tromper de cible en arrêtant des personnes qui ne faisaient que collecter des informations", ont précisé les organisations.

Le 17 avril 2010, le journaliste et peintre Maung Zeya et son fils ont été arrêtés, vraisemblablement parce que le fils aurait pris des clichés sur les lieux de l'explosion des trois bombes au bord du lac Kandawgyi, près de Rangoon, lors des célébrations du nouvel an. Huit personnes sont mortes et 170 ont été blessées dans cet attentat, attribué par les autorités à des groupes d'opposition en exil.

Selon les sources des organisations, la police les a ciblés car Maung Zeya est un ancien prisonnier politique. La presse officielle a publié des photographies des lieux de l'attentat.

Maung Zeya, âgé de 55 ans, est connu sous son nom de plume "Thargyi maung Zeya". Il est le fils de l'écrivain Linnyone Maung Maung.

Dernier Tweet :

Serodio Towo, editor of weekly Mozambican newspaper Dossiers & Factos, receives calls and texts warning him to “wat… https://t.co/xg1SaomB3H