RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Rompez le silence : Donnez des postes de radio pour combattre la censure

À l'occasion du dernier sprint avant les premières élections en 20 ans en Birmanie, ce n'est pas tout le monde qui a accès à une information critique indépendante qui l'informera de ses droits. En réponse, Amnistie Internationale vient d'inaugurer une campagne en ligne intitulée « Rompez le silence » afin de faire entrer en Birmanie 4 000 postes de radio, 60 radiotéléphones portatifs et 6 ensembles de radio satellite avant la mi-juillet. Chaque appareil coûte 18,50 $ US, et cela inclut les piles et ce qu'il en coûte pour les faire entrer dans pays. Ces postes de radios peuvent jouer un rôle considérable pour habiliter les citoyens birmans, et les connecter au mouvement international de solidarité que la junte birmane tente de réduire au silence.

« En censurant lourdement les médias, la junte militaire tente d'isoler la population des opinions indépendantes. Mais vous pouvez nous aider à vaincre le black-out », dit Amnistie Internationale. « Une douzaine de personnes environ utiliseront chaque appareil. Si nous atteignons notre objectif, ce seront donc 50 000 personnes de plus à l'intérieur de la Birmanie qui auront accès à des émissions de nouvelles indépendantes. »

Amnistie Internationale appelle à l'aide pour obtenir de l'argent avant la fin de juin.

Renseignements :

Break the silence, buy radios for Burma

Dernier Tweet :

Jineth Bedoya’s work illustrates the everyday activism needed to uphold human rights in #Colombia #HumanRightsDayhttps://t.co/wi6fk97mx4