RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Interview du comédien et dissident Zarganar, récemment libéré de prison

(RSF/IFEX) - Le 17 octobre 2011 - Reporters sans frontières diffuse une interview vidéo du comédien et blogueur Zarganar, libéré de la prison de Myitkyina le 12 octobre 2011, dans le cadre d'une amnistie décrétée par le gouvernement.

Après plus de trois ans de détention, Zarganar n'a nullement renoncé à sa liberté d'expression. Dans cette interview, le comédien parle de son blog et des conséquences engendrées par la publication de ses articles. Il aborde également la question des autres prisonniers politiques et notamment des blogueurs et écrivains tels que Zaw Thet Htwe et Nay Phone Latt, toujours en prison.

A l'instar de Zaw Thet Htwe et Nay Phone Latt, de nombreux journalistes et blogueurs, prisonniers d'opinions, n'ont pas bénéficié de l'amnistie prononcée par le gouvernement. Les dix-sept vidéo-journalistes de la Democratic Voice of Burma sont toujours en détention.

Dans le cadre de la campagne "Free Burma VJ" appelant à la libération de ses 17 vidéo-journalistes, la Democratic Voice of Burma a publié une analyse juridique des cas de cinq d'entre eux. Les résultats mettent en évidence les abus généralisés des autorités, leurs atteintes à la liberté d'expression et la liberté d'association, ainsi que leur recours à la torture et à des manipulations juridiques visant à réprimer les opposants politiques.

Cliquez ici pour lire l'analyse complète de Democratic Voice of Burma (en anglais).
Cliquez ici pour visionner la vidéo de l'interview avec Zarganar.
ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX


Dernier Tweet :

Joint statement from 10 international NGOs calling for judicial harassment of Singaporean activist Jolovan Wham to… https://t.co/O1G6tdxoDw