RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste recouvre sa liberté après trois jours de détention

(JED/IFEX) - Journaliste en danger (JED) prend acte de la libération provisoire, jeudi 12 août 2010 à 17h00, de Thierry Ndayishimiye, directeur de publication de "Arc-en-ciel", un hebdomadaire privé paraissant à Bujumbura, capitale de la République du Burundi. Une ordonnance de mise en liberté provisoire a été remise à Ndayishimiye par un agent de la prison de Mpimba, sans que l'avocat du journaliste n'entame les démarches officielles pour demander la mise en liberté de son client.

Ndayishimiye a été arrêté et mis à la prison centrale de Bujumbura communément appelée "prison de Mpimba", mardi 10 août 2010, par le substitut du procureur pour "diffamation" à l'endroit de M. Célestin Nduwamungu, directeur général de la Régie Nationale d'Eau et d'Electricité (REGIDESO).
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX
Le cas en détail

Dernier Tweet :

Australia: The gender pay gap is closing in the media industry, but there is still much progress to be made.… https://t.co/nCQmWPzlgq