RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste sérieusement menacé, craint pour sa vie à Yaoundé

(JED/IFEX) - Jean Bosco Talla, directeur de publication du journal "Germinal", hebdomadaire privé paraissant à Yaoundé, capitale de la République du Cameroun, a reçu, depuis le 28 juin 2009, une série de menaces de mort.

Selon des informations parvenues à Journaliste en Danger (JED), ces menaces étaient intervenues deux jours après la publication du rapport de l'ONG française CCFD-Terre Solidaire intitulé "Biens mal acquis. A qui profite le crime?". Le journaliste avait été cité dans ledit rapport comme auteur d'une autre enquête sur l'argent et les biens de M. Paul Biya, Président de la République du Cameroun.

Contacté par JED, Talla a affirmé que depuis la publication de ce rapport, il vit dans un climat d'insécurité. Déjà, le 27 juin, deux individus en tenue civile rôdaient à proximité de son domicile se renseignant sur son adresse. Le lendemain, vers 2h00 du matin (heure locale), le journaliste a reçu une autre menace au téléphone. "Ce que vous cherchez vous allez le trouver", avait vociféré l'inconnu avant de raccrocher.

Ces menaces s'étaient accentuées, le 1er juillet. Talla avait reçu un autre message téléphonique (SMS) lui signifiant que sa cause serait entendu dans les prochains jours. Toujours sur la même lancée, le journaliste avait reçu, le lendemain, un autre message: "cessez 2 gesticuler la ou vs etes si non vtre echeance sra ecourte", avant de recevoir, le même jour, du même numéro, une menace encore plus pressante: "Ta ka ameuter tt le globe. Cela na jamais ramene Zongo ni G. André Kieffer en vie".

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX


Dernier Tweet :

#Bahrain Profiles in Persecution: Ali Sayed Hashem https://t.co/wOuaFhjeVl @ADHRB