RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une station de radio privée suspendue pour une durée indéterminée

(JED/IFEX) - La radio Sky One, une station de radio privée émettant à Yaoundé, capitale de la République du Cameroun, a été, lundi 17 août 2009, "provisoirement" fermée par M. Issa Tchiroma Bakary, Ministre de la Communication, pour des "nombreuses dérives professionnelles" relevées notamment dans l'un de ses programmes de grande écoute, "Le tribunal".

Selon les éléments recueillis par Journaliste en danger (JED), M. Tchiroma a déclaré à la radio nationale qu'il a pris cette mesure avec peine, après trois tentatives de conciliation avec les responsables de la radio. Le gouvernement camerounais reproche à radio Sky One de se substituer à la justice et au ministère des Affaires sociales, prétendant régler les problèmes sociaux.

"La radio Sky One est fermée pour entorses multiples aux lois régissant le secteur de la communication au Cameroun en s'écartant de son cahier des charges. Si les autorités de cette radio donnent des garanties qu'ils vont respecter la déontologie et le cahier des charges, nous allons rouvrir la radio", a-t-il affirmé.

Contacté par JED, M. Djival Ebale, présentateur de l'émission "Le tribunal", a dénoncé cette décision gouvernementale, en précisant que son émission qui est diffusée depuis près de deux ans ne traite que des problèmes récurrents de la société camerounaise en donnant la parole à la population qui vient poser ses problèmes et chercher des solutions.

Dernier Tweet :

Serodio Towo, editor of weekly Mozambican newspaper Dossiers & Factos receives threatening texts and calls warning… https://t.co/W9LnDNLkbc