RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La FPJQ demande des mesures pour garantir la diversité des opinions dans les médias d'information


(FPJQ/IFEX) - Ci-dessous, une lettre ouverte commune de la FPJQ et de l'Association canadienne des journalistes aux députés et sénateurs, datée du 22 janvier 2002 :


Le 22 janvier 2002

À tous les députés et sénateurs,

Au cours des six dernières semaines, les Canadiens ont été troublés par le "pattern" de censure et de répression des points de vue divergents chez le plus grand propriétaire de quotidiens du pays. Nous croyons que cette situation menace nos traditions démocratiques et mérite une enquête parlementaire exhaustive.

Nous sommes préoccupés par le fait que CanWest Global Communications Corp. ait commencé à dicter la politique des pages éditoriales de ses quotidiens dans les principaux marchés métropolitains du pays. Le groupe de presse y détient d'ailleurs une position dominante dans plusieurs cas. CanWest met ainsi en pièces la longue tradition d'autonomie éditoriale de ces journaux et réduit l'éventail des points de vue accessibles aux citoyens.

Nous sommes tout autant alarmés par les actes de censure répétés des journaux CanWest à travers le pays à l'encontre des chroniques qui exprimaient des vues différentes de celles des propriétaires du groupe. Des journalistes respectés, dont les opinions ne coïncidaient pas avec celles de CanWest, été remerciés.

Nous sommes également très inquiets des menaces de mise s à pied proférées par CanWest contre ses journalistes qui ont dénoncé ces abus.

Cette situation a fait l'objet d'une ample couverture médiatique nationale et internationale, comme vous pouvez le constater dans la revue de presse ci-jointe.

Avec 1500 membres chacune, l'Association canadienne des journalistes et la Fédération professionnelle des journalistes du Québec sont les plus importants organismes professionnels représentant les journalistes au pays. Nous soutenons les journalistes qui se sont élevés à travers le Canada contre les abus de CanWest et qui risquent maintenant de perdre leur gagne-pain pour l'avoir fait.

La concentration de la propriété des médias d'information a atteint au Canada un niveau sans précédent. Il faut des mesures pour garantir la diversité des opinions dans les médias d'information. Le temps est venu de mener une enquête parlementaire complète sur cette situation critique.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos sentiments les meilleurs.

Rob Cribb
Présidente
Association canadienne des journalistes

Anne-Marie Dussault
Président
Fédération professionnelle des journalistes du Québec


Dernier Tweet :

Violencia e impunidad, una constante del periodismo haitiano https://t.co/POEciaOaNB @sip_oficial @RELE_CIDH #Haití