RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN AFGHAN PREMIER PARTICIPANT AU PROGRAMME DE PLACEMENT DE PEN CANADA

PEN Canada annonce que c'est un écrivain afghan vivant au Canada qui sera le premier participant à un nouveau programme de placement qui vient en aide aux écrivains dont la contribution professionnelle et culturelle est mise en péril par la nécessité de quitter leur pays d'origine. Saboor Siasang entreprendra en octobre une résidence d'écriture de quatre semaines au Banff Centre à Banff, en Alberta.

Le réseau des « Écrivains en exil » de PEN Canada (Writers in Exile) a été créé par le Comité des écrivains en exil de PEN Canada afin de réaliser des occasions de placement pour des écrivains en exil, immigrants et réfugiés, dans les universités du Canada, les collèges et centres d'apprentissage.

Siasang, qui vit à Régina, en Saskatchewan, a écrit plus de 500 articles pour des journaux, magazines et autres publications. Il travaille depuis 1996 comme rédacteur en chef au Kateeba Magazine, une publication de la Société pakistanaise pour la préservation du patrimoine culturel afghan (SPACH). Il est depuis longtemps membre du comité de rédaction de l'Association des journalistes afghans (AJA).

Pour plus de renseignements, consulter :

- PEN Canada : http://www.pencanada.ca/other/Banff_WiE_Jun_2003.htm

- Comité des Écrivains en exil : http://www.pencanada.ca/exile/overview.htm

Dernier Tweet :

Is Fiji’s Online Safety Act a ‘Trojan Horse’ for online censorship? https://t.co/SDonM3Y9mr @Advox @islandfreedoms @PACNEWS1