RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Les autorités instaurent un état d'urgence assorti de mesures de censure totale de la presse

(CPJ/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse du CPJ daté du 16 octobre 2007:

TCHAD: le CPJ condamne les mesures de censure totale de la presse

New York, le 16 octobre 2007 - Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a aujourd'hui fait la déclaration suivante à la suite de l'instauration par les autorités tchadiennes d'un état d'urgence assorti de mesures de censure totale de la presse, pour la seconde fois depuis mai dernier.

"Nous nous inquiétons profondément de l'état d'urgence au Tchad qui réintroduit la censure totale de la presse", a déclaré le responsable de la section Afrique du CPJ, Tom Rhodes. "Ces mesures vont au delà du devoir du gouvernement de maintenir la sécurité et privent la population de son droit à l'information à un moment crucial dans l'histoire du pays."

Le CPJ est une organisation indépendante à but non-lucratif fondée en 1981 afin d'observer et d'enquêter sur les abus commis contre la presse et promouvoir la liberté de celle-ci à travers le monde.

Dernier Tweet :

Two years ago, a Colombian court finally sentenced the first assailant in the case of journalist Jineth Bedoya. But… https://t.co/JTEGWFFTef