RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une journaliste poursuivie par un ancien militaire de la dictature gagne son procès

(RSF/IFEX) - Le 19 janvier 2010 - La journaliste Pascale Bonnefoy Miralles a gagné le procès pour "calomnie" et "injure" que lui intentait un ancien militaire aux ordres du général Augusto Pinochet. La journaliste, qui a dû passer en jugement le 14 janvier 2010, a été relaxée des charges.

Edwin Dimter Bianchi, lieutenant à l'époque, était présent dans l'enceinte du stade national au moment du coup d'État du 11 septembre 1973. La journaliste indépendante a relaté son histoire dans un article intitulé "Edwin Dimter, le 'prince sadique' du stade du Chili", publié le 26 mai 2006. L'ex-militaire avait déposé une plainte contre l'auteur en considérant que les propos nuisaient à son honneur et à sa dignité. Le juge a conclu que la journaliste "n'avait pas l'intention d'injurier".

Ce jugement est capital pour le droit à l'information des Chiliens sur la période de la dictature. RSF espère qu'il inspirera d'autres juridictions confrontées à des cas semblables.

Dernier Tweet :

This pooled editorial highlights the threats to press freedom in the Philippines under the presidency of Rodrigo Du… https://t.co/rNa3nXIMYR