RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Victime de hackers, le site internet 64tianwang est bloqué

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce les attaques informatiques dont a été victime le site Internet du militant des droits de l'homme Huang Qi, http://www.64tianwang.com, hébergé aux Etats-Unis. Les responsables du site ont été contraints de restreindre l'accès, le 18 juillet 2007.

Ce site, dont une partie du nom fait référence à la date du massacre de la place Tiananmen, a été relancé par Huang Qi à sa sortie de prison en 2005 et constitue une source d'informations importante sur la situation des droits de l'homme en Chine.

L'un des responsables du site, Monsieur Li, a déclaré à Radio Free Asia que le mode opératoire des hackers ne ressemblait pas à celui du Département de la Sécurité d'état. En effet, les données du site ont été conservées. Les attaques ont uniquement eu pour but d'entraver l'accès et la gestion du site. Elles ont également eu des répercussions sur d'autres sites d'informations sur les droits de l'homme hébergés par le même serveur. Afin de protéger le serveur, ses administrateurs ont été obligés de mettre en place des protections supplémentaires.

Huang Qi soupçonne le gouvernement d'être à l'origine de cette attaque. "Ce genre d'événements ne peut survenir que si nos articles agacent certaines personnes. Quant à savoir qui est agacé par notre ligne éditoriale . . .", a-t-il déclaré au micro de RFA.

Dernier Tweet :

قطع خدمات الاتصال في سيناء يعزل ساكنيها ويحرمهم من خدمات أساسية @Advox https://t.co/SWBXsCtlE8 #سيناء_خارج_التغطية https://t.co/2VW1fLrYPD