RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RSF dénonce le Pacte d'autodiscipline signé par une vingtaine d'hébergeurs de blogs et annonce la mort du blogging anonyme

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce la signature, le 21 août 2007, par plus d'une vingtaine d'entreprises qui hébergent des blogs en Chine, d'un "Pacte d'autodiscipline" élaboré par la Société Internet de Chine (SIC), affiliée au ministère chinois de l'Industrie de l'Information. Certes, le gouvernement a renoncé à imposer l'enregistrement obligatoire des blogueurs, mais il peut dorénavant contraindre les entreprises à censurer le contenu des blogs et identifier les blogueurs.

"Une fois encore le gouvernement de Pékin oblige les entreprises du secteur de l'Internet à collaborer sur des sujets aussi sensibles que l'enregistrement des blogueurs et le contenu des blogs. Comme elles l'ont déjà fait pour les sites Internet, en imposant un Code d'autodiscipline aux entreprises, les autorités se donnent les moyens d'identifier les blogueurs jugés "subversifs". C'est une décision qui aura des conséquences très graves pour la blogosphére chinoise et qui marque de fait la mort du blogging anonyme. Une nouvelle vague de censure et de répression risque de s'ouvrir, particulièrement avant le Congrès du Parti communiste chinois", a déclaré Reporters sans frontières.

Les entreprises sont dorénavant "encouragées" à enregistrer l'identité de leurs clients avant de pouvoir mettre en ligne leurs articles. Le plus grave est que les entreprises devront garder les informations des blogueurs, permettant ainsi aux autorités de les identifier. Dans le passé, certaines de ces entreprises ont donné à la police des informations sur leurs clients, conduisant à des arrestations.

Le Pacte signé à Pékin prévoit notamment que "les fournisseurs de blogs devront surveiller les commentaires (. . .) et supprimer rapidement les informations illégales et mauvaises". Les articles 11 et 12 les encouragent à se doter d'un système de gestion sécurisé permettant de conserver les identifiants des blogueurs, comprenant le vrai nom, l'adresse, le numéro de téléphone et la boîte postale.

Lors de la signature du Pacte, Huang Chengqing, secrétaire général de la SIC, a été très clair : "Les plateformes de blogs qui permettent l'utilisation de pseudonymes peuvent être plus attractives pour les blogueurs, mais elles seront punies si elles n'effacent pas des informations illégales".

Les entreprises doivent également adopter une "autodiscipline sincère et protéger de leur propre chef les intérêts de l'État et du Parti".

Voici une liste non exhaustive des fournisseurs ayant accepté d'apposer leur signature à ce code de conduite : Msn.cn, Renmin Wang, Xinlang, Sohu, Wangyi, Tom, Qianlong Wang, Hexun Wang, Boke Tianxia, Tianji Wang, Yahoo.cn, Huasheng Zaixian, Bolianshe, Tengxun.

Dernier Tweet :

Javier Ortega, Paúl Rivas y Efraín Segarra fueron homenajeados en #PerDebate18 https://t.co/qawMh4Gayh @FUNDAMEDIOS… https://t.co/5VkdTUG7uu