RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le journaliste et bloggeur Zhai Minglei convoqué par les autorités, sa maison perquisitionnée

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières condamne la perquisition, le 29 novembre 2007, de la maison du journaliste et blogeur Zhai Minglei à Shanghai. Les autorités enquêtent sur la "publication illégale" du magazine "Minjian" (Société civile). Il doit également se rendre auprès des autorités le 30 novembre pour une enquête.

Sur son blog, Yaobao, sélectionné au concours international des blogs, les BoB awards, Zhai Minglei raconte les événements qui se sont déroulés chez lui: "Ils ont fouillé chaque pièce de la maison et ont emporté l'imprimante, le dernier numéro du magazine "Minjian", ainsi que le disque dur de mon ordinateur pour fouiller les dossiers."

Les membres du groupe d'intervention ont déclaré à Zhai Minglei que cette perquisition était relative à la publication illégale de la revue "Minjian".

Pourtant, cette revue "n'est pas une publication privée mais une publication du Centre d'études sociologiques de l'université Sun Yat-sen et ne rapporte pas de profits. De plus, elle n'a pas de contenu pornographique, réactionnaire ou lié à la religion, aux minorités", a écrit Zhai Minglei sur son blog. "La fermeture de la revue est illégale, c'est une violation de la liberté universitaire, de la liberté de la presse et des médias en général", a-t-il ajouté.

Dernier Tweet :

#Bahrain’s highest court confirmed the sentences against twelve men convicted for alleged terror offenses in an unf… https://t.co/GThRs4lvKR