RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Plus de 180 journalistes étrangers persécutés en 2007, notamment un correspondant de Reuters attaqué et menacé de mort

(RSF/IFEX) - Le Foreign Correspondents Club of China (FCCC) a publié, le 1er janvier 2008, un communiqué sur les violences et les entraves dont ont été victimes les journalistes étrangers en 2007 en Chine. Plus de 180 cas d'intimidation de journalistes étrangers ont été répertoriés depuis l'entrée en vigueur d'une nouvelle régulation, un an plus tôt. Les correspondants de la presse étrangère ont subi: des menaces, des mauvais traitements, des pressions, des destructions de matériel journalistique, des interrogatoires et des refus de visa. Le FCCC constate que la majorité de ces violations se déroulent dans les régions de Pékin et du Hebei.

Parmi les cas les plus marquants en 2007 cités par le FCCC, celui de Chris Buckley, correspondant de l'agence de presse Reuters, qui a été agressé par une douzaine d'individus alors qu'il réalisait un reportage sur une prison. Son matériel lui a été volé, et il a été menacé de mort.

Journaliste au quotidien français "Le Monde", Brice Pedroletti a été surveillé alors qu'il enquêtait au Xinjiang. Les personnes qu'il a interviewées ont été interrogées, et Brice Pedroletti a été suivi et interrogé par des policiers.

Des journalistes réalisant un reportage au Tibet ont été obligés de signer un document affirmant qu'ils n'utiliseraient pas leurs images pour donner une vision négative du Tibet et de la Chine. Ces journalistes ont été suivis et harcelés durant tout leur séjour.

Une équipe de la chaîne internationale Al-Jazira a été détenue pendant trois heures par les autorités de la province de l'Anhui. Les paysans qu'ils venaient d'interviewer ont été arrêtés par la police.

Dernier Tweet :

#Bahrain Profiles in Persecution: Hasan Ateya Mubarak https://t.co/xwo8pQKcCG @ADHRB 38-year-old Bahraini citizen a… https://t.co/ffDyTD04nB