RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste belge et son équipe agressés lors d'une enquête sur le sida

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières s'indigne de l'agression dont a été victime, le 27 novembre 2008, le journaliste belge Tom Van de Weghe et son équipe, de la chaîne de télévision publique flamande VRT. Ils ont été agressés et volés par des hommes recrutés par les autorités de la province du Henan, dans le centre de la Chine.

Selon VRT, Tom Van de Weghe et son équipe tournaient un reportage sur le sida en Chine. Il devait s'entretenir, le 27 novembre, avec plusieurs ONG qui s'occupent de malades. La police et les autorités locales ont été vraisemblablement mises au courant de ces entretiens et ont interdit aux collaborateurs des organisations de parler avec le journaliste. Une dizaine d'hommes les ont ensuite arrêtés alors qu'ils étaient en route vers un village, et ont exigé qu'on leur remette la cassette de l'interview.

Les journalistes de la VRT ont reçu des coups et ont dû donner des cassettes. Les assaillants leur ont également dérobé de l'argent, des micros et des batteries.

Le lendemain de l'agression, la direction de VRT a adressé un courrier à l'ambassade de Chine à Bruxelles pour dénoncer cet incident. La chaîne demande des excuses des autorités chinoises, une compensation pour le matériel endommagé et des garanties pour que leur correspondant accrédité puisse travailler librement en Chine.

Dernier Tweet :

The 11th Gathering in Istanbul for Freedom of Expression will be streamed on this YouTube channel on May 26-27 (2-6… https://t.co/Kijz9yNJmA