RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Toujours emprisonné, le cyberdissident Huang Qi souffre de graves problèmes de santé

(RSF/IFEX) - Cela fait un an que Huang Qi a été arrêté à Chengdu, le 11 juin 2008. Le cyberdissident, accusé de "possession illégale de secrets d'Etat", avait publié des témoignages sur le tremblement de terre du Sichuan sur son site Internet.

Le 26 mai 2009, son épouse, Zeng Li, s'est rendue à la prison de Chengdu (capitale du Sichuan) avec sa belle-mère ainsi que ses avocats Mo Shaoping et Chen. Seul Mo Shaoping, basé à Pékin, a pu rencontrer le prisonnier. Après un an de détention, Huang Qi attend toujours son procès.

Mo Shaoping a récemment demandé la libération de l'intellectuel Liu Xiaobo, placé en "résidence surveillée" sans jugement depuis plus de six mois. Selon lui, cette détention est "illégale".

"Nous demandons la libération de Huang Qi le plus rapidement possible car il souffre de graves problèmes de santé et ses conditions de détention sont une atteinte à son intégrité physique. Il est urgent qu'il puisse avoir accès à des soins. Le témoignage de son épouse montre à quel point il a besoin d'aide", a déclaré l'organisation.

Lire le témoignage de Zeng Li sur http://www.rsf.org/Apres-un-an-de-detention-sans,33370.html

Huang Qi est le créateur du site Internet Tianwang ( http://www.6-4tianwang.com ), sur lequel étaient des avis de recherche de personnes disparues en Chine. En juin 2000, il avait été arrêté la veille du 11e anniversaire du massacre de la place Tiananmen (4 juin 1989), suite à la publication sur son site d'informations d'organisations dissidentes basées à l'étranger. Le 9 mai 2003, il avait été condamné en appel à cinq ans de prison en vertu des articles 103 et 105 du code pénal, pour avoir "tenté de renverser le pouvoir d'Etat". Son épouse n'avait pas été prévenue de l'audience au cours de laquelle le verdict avait été énoncé, et n'avait pas pu lui rendre visite.

Dernier Tweet :

Pakistan’s pioneering safety bill remains flawed. "From what has been presented to the public so far, the bill does… https://t.co/0XAI34DObN