RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un avocat des droits de l'homme emprisonné est autorisé à voir son frère

(RSF/IFEX) - Le 29 mars 2012 - Reporters sans frontières se réjouit d'avoir eu des nouvelles de l'avocat des droits de l'homme Gao Zhisheng. Son frère, Gao Zhiyi, a déclaré, mercredi 28 mars 2012 à l'AFP, avoir pu lui rendre visite il y a quelques jours à la prison de Shaya dans le Xinjiang (à l'ouest du pays) sans toutefois donner de details supplémentaires.

En résidence surveillée depuis 2010, Gao Zhisheng a été renvoyé en prison le 1er janvier 2012, pour avoir "violé les conditions de sa mise en liberté". L'organisation, très inquiète pour la vie de l'avocat, avait notamment interpellé le vice-président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, sur son cas dans une lettre ouverte envoyée le 15 février 2012.

Gao Zhisheng avait disparu en avril 2010, avant que son incarcération ne soit annoncée, le 16 décembre dernier, par l'agence officielle Chine Nouvelle, puis confirmée par une lettre officielle reçue par son frère Gao Zhiyi. Les disparitions forcées et les mauvais traitements par les autorités sont devenues monnaie courante en Chine. La loi, récemment révisée, oblige désormais les autorités à informer les familles des personnes détenues dans les 24 heures. Plusieurs clauses pourraient permettre aux forces de l'ordre d'avoir recours à la détention arbitraire et la mise au secret quand les familles ne pourraient pas être joignables et quand la notification ferait obstacle à une enquête sur la sécurité nationale et le terrorisme.

(. . .)
Cliquer ici pour lire le communiqué intégral

Dernier Tweet :

Reprieve and Release for two Ugandan journalists. In separate incidents: Top Radio journalist Richard Kasule aka Ka… https://t.co/Qaml6ONUgo