RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Hong Kong et ailleurs : L'impact du blog du Comité pour la protection des journalistes

Bob Dietz du CPJ était sur place à Hong Kong quand John Ray, un journaliste travaillant pour ITV en Angleterre, fut enlevé par la police chinoise alors qu'il couvrait une manifestation paisible à Beijing. Dietz a décrit dans le blog du CPJ le lendemain le « ton autoritaire » de la Chine, alors que les représentants du pouvoir dénonçaient l'arrestation de Ray en admettant que l'homme avait respecté les règles que lui imposait son travail de journaliste. Bien qu'optimiste, Dietz avouait que c'était selon lui « trop peu, trop tard » et il a donc continué à faire pression sur les représentants du gouvernement Chinois et des Jeux Olympiques afin qu'ils respectent la liberté des médias.

Introduit en août, notre blog s'inscrit naturellement dans la volonté du CPJ de demeurer à la fine pointe du mouvement mondial en faveur du journalisme numérique. En tant qu'organisation de journalistes travaillant au nom des journalistes, il nous faut évoluer pour continuellement adapter le CPJ au paysage médiatique mouvant. Notre blog est rapidement en voie de devenir l'un des moyens de diffusion d'informations sur le CPJ les plus efficaces, en plus de s'être mérité le statut de deuxième page préférée des internautes, tout juste derrière la page d'accueil du site.

En plus des moyens de diffusion des informations que nous utilisons habituellement -- alertes transmises aux médias, lettres aux gouvernements, brèves déclarations en réaction aux plus récents événements de l'actualité -- le blog nous offre le moyen de partager les réussites personnelles de journalistes ayant été emprisonnés, censurés, ou attaqués ; de publier des revues de l'actualité concernant différents enjeux liés à la liberté de la presse ; et de diffuser instantanément les rapports que nous envoient nos journalistes sur le terrain. Le personnel se sert du blog pour étendre la portée de son travail, assurant ainsi la couverture optimale des différents cas et l'envoi rapide d'alertes aux lecteurs pour les tenir au fait des événements de dernière heure. En tant qu'organisation, le blog améliore l'impact visuel de notre message grâce à une présentation visuelle dynamique qui comprend notamment de la vidéo en incrustation.

La décision du CPJ d'envoyer des membres de son personnel à Hong Kong pour y rédiger un blog pendant les Olympiques illustre la façon dont notre organisation s'adapte au fonctionnement actuel du journalisme. Le fait d'avoir des employés sur place signifiait que nous pouvions réagir promptement à tout nouvel enjeu médiatique, mais a également amené le CPJ à dénicher des sujets qui autrement auraient été ignorés. Le blog a suffisamment de souplesse pour permettre au CPJ d'être au centre des événements, puisque les reportages peuvent être diffusés presque en temps réel, dans le feu de l'action.

Même si l'impact de cette nouvelle façon de faire est difficile à mesurer, surtout dans un pays comme la Chine où les médias sont réprimés, le simple fait que le CPJ ait réussi à influencer l'issue des événements et qu'il ait pu reprocher publiquement ses actions au gouvernement constitue en soi une victoire. La Chine avait espéré modeler sa propre histoire des Olympiques en réduisant au silence les voix discordantes, mais le travail de membres du personnel du CPJ comme Bob Dietz et Kristin Jones a permis d'entendre d'autres versions des faits quant aux Jeux Olympiques de 2008.

Récemment, le blog a servi de forum pour diffuser des informations sur l'arrestation du cinéaste états-unien Andrew Berends, détenu au Nigéria pendant 10 jours. Nous avons publié des mises à jour sur la situation et envoyé des lettres signées par les sénateurs de New York Hillary Clinton et Charles Schumer pour réclamer sa libération. Nous avons traité du cas de Georgi Markov, un journaliste dissident bulgare assassiné il y a 30 ans à Londres à l'aide d'un parapluie muni d'une pointe empoisonnée, de la façon dont cet épisode rappelle la persécution actuelle des journalistes en Europe de l'Est, et du fait que la RDC a passé plus de temps à réfléchir au sort des chèvres dans ses prisons qu'à celui des journalistes détenus.

Le blog est maintenant un forum que nos lecteurs du monde entier utilisent pour discuter de liberté de la presse et entrer en dialogue avec le personnel du CPJ. Plus le nombre de voix que nous sommes capables d'encourager à parler de liberté d'expression sera élevé, plus nos efforts de sensibilisation porteront fruit -- une clé importante de la réussite de nos efforts de revendication.

Visitez le blog à l'adresse http://www.cpj.org/blog


Par Andrew Levinson, assistant aux communications, Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Dernier Tweet :

Media worker killed, telecom connections destroyed in Afghanistan https://t.co/H6zkmQLmIh Mohammad Dawood, a media… https://t.co/t4ajGP0iVZ