RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Les assassins du journaliste confessent l'avoir tué pour le voler

(RSF/IFEX) - Le sergent Albeiro Otálvaro et la fonctionnaire civile de l'armée, Fanny Estela Lozano ont avoué, le 17 juin 2007, avoir assassiné le journaliste Garrid Muñoz Tello pour le voler. Le fondateur de la station de radio La Voz del Cinaruco a été tué par balles le 14 juin 2007, alors qu'il circulait en voiture, aux environs de Villavicencio (département de Meta, Centre). Les deux individus ont été capturés le même jour.

Albeiro Otálvaro et Fanny Estela Lozano ont déclaré avoir planifié l'assassinat du journaliste afin de le déposséder de son argent. Muñoz Tello s'était rendu, le 13 juin, à Bogotá afin de recevoir une somme d'environ 80 000 euros d'un autre officier de l'armée. Le journaliste aurait rencontré les deux individus, avec qui il aurait voyagé jusqu'à Villavicencio. Ils ont loué une chambre d'hôtel, dans laquelle le corps du journaliste a été retrouvé.

Dernier Tweet :

More than 130 journalists targeted in a political-electoral context, says @abraji https://t.co/w1XHidwJr4… https://t.co/vMNV2e6PXf