RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

AUCUN JOURNALISTE N’A ÉTÉ ASSASSINÉ À CAUSE DE SON TRAVAIL EN 2008, DIT LA FLIP

On n'a recensé en 2008 en Colombie aucun meurtre de journaliste lié à son travail, et le nombre des violations de la liberté de la presse a diminué de 20 pour 100, dit un nouveau rapport de la Fondation pour la liberté de la presse (FLIP). L'impunité des crimes commis contre les journalistes et les menaces dirigées contre les médias demeurent toutefois préoccupants, dit la FLIP.

La FLIP a recensé 130 violations l'an dernier, contre 162 en 2007. Aucune de ces violations ne comportait le meurtre d'un journaliste, « un fait digne d'être souligné dans un pays comme la Colombie, où plus de 130 journalistes ont été tués au cours des 30 dernières années », rappelle la FLIP. Mais, en dépit de ces bonnes nouvelles, les enquêtes officielles sur les crimes commis au cours des années précédentes ont fait très peu de progrès.

Et bien que le nombre des menaces ait lui aussi diminué, celles-ci demeurent le principal type de violation de la liberté de la presse et « le mécanisme le plus efficace pour limiter la diffusion des informations et empêcher certaines questions de surgir dans le débat public », dit la FLIP.

Selon la FLIP, outre les menaces directes, certaines formes de censure indirecte ont faiy leur apparition l'an dernier : la distribution arbitraire de la publicité d'État utilisée à des fins politiques et la restriction de l'accès à l'information publique. Chacune de ces questions fait l'objet d'un chapitre du rapport.

La FLIP a aussi analysé le Programme de protection des journalistes mis sur pied par le gouvernement, et s'est concentrée sur un jugement récent, positif, de la Cour constitutionnelle, en vertu duquel le gouvernement ne peut, en raison de son obligation d'assurer la protection des journalistes, prendre de mesures pour restreindre le droit d'un journaliste à la libre expression ou à la liberté de l'information.

La FLIP a publié son rapport le 9 février, Journée nationale du Journaliste en Colombie.

Télécharger ici un résumé du document « Menace et stigmatisation : L'intimidation invisible de la presse » : http://www.flip.org.co/veralertaeng.php?idAlerta=236

Télécharger le rapport intégral (en espagnol) à : http://www.flip.org.co/veralerta.php?idAlerta=346

(11 février 2009)

Dernier Tweet :

مصر: بعد الصحفيين، دوامة الاعتقالات التعسفية تنهال على المدونين https://t.co/INBni20v4m @RSF_ar https://t.co/dSySynsyVl