RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste au franc parler est abattu

Un journaliste, qui était aussi un leader local dans sa communauté, a été assassiné le mois dernier dans le sud de la Colombie, selon ce que rapportent la Fondation pour la liberté de la presse (FLIP) et la Société interaméricaine de la presse (SIP).

Deux tueurs ont fait irruption le 20 mai au domicile de Hernando Salas Rojas, directeur de la station de télévision locale de la municipalité de Curillo, département de Caquetá, et ont tiré plusieurs projectiles dans sa direction.

Salas était également président d'un comité qui appelle à la destitution du maire de l'endroit, Esneider Mayorga, pour des méfaits allégués. Selon la FLIP, le meurtre de Salas pourrait être relié à ses activités politiques et communautaires.

La FLIP qualifie l'assassinat d'« affront grave à la liberté d'expression » et presse le bureau du procureur général de faire enquête sur l'incident et de s'assurer que les personnes responsables sont identifiées.

Dernier Tweet :

The Transmission Company of Nigeria (TCN) placed in the Freedom of Information (FOI) Hall of Shame for "leaving Nig… https://t.co/FABTODBpn6