RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un rapport de la FLIP révèle que l'espionnage illégal constitue une menace majeure à la liberté de la presse

L'espionnage illégal constitue l'une des menaces les plus graves à la liberté de la presse en Colombie, indique la Fondation pour la liberté de la presse (FLIP) dans son rapport de 2009 : « Interceptaciones y seguimientos ilegales : grave intimidación al periodismo colombiano » (L'écoute électronique et la surveillance illégales : Grave intimidation du journalisme colombien).

L'an dernier, des journalistes ont découvert un programme d'espionnage exécuté par l'agence de renseignement de l'État, apprend-on dans le rapport. Des agents du gouvernement, censés protéger des journalistes dans le cadre d'un programme officiel de protection des journalistes en danger, se livraient, en fait, à de l'espionnage et amassaient des informations sur eux. Selon la FLIP, on compte 16 cas confirmés.

La FLIP recense en outre un plus grand nombre de violations de la liberté de la presse en 2009 qu'en 2008, qui ont fait 258 victimes, un nombre alarmant. Par contre, le nombre des attaques perpétrées par des groupes armés illégaux et les paramilitaires a diminué ces dernières années.

ADDITIONAL INFORMATION


Dernier Tweet :

Is the royal couple, Harry and Meghan, the Duke and Duchess of Sussex, even aware that the Fiji government had rest… https://t.co/zStRRkroAz