RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le président Ouattara renvoie le chef de la RTI

(MFWA/IFEX) - Le 30 juillet 2011, le président Alassane Ouattara a renvoyé Brou Aka Pascal, directeur général de la Radiodiffusion-Télévision Ivoirienne (RTI), et l'a remplacé par Aka Sayé Lazare.

Selon un communiqué lancé par le secrétaire général de la présidence, ce qui a motivé le renvoi du directeur général était le fait que la RTI n'a pas assuré la couverture du retour du président Ouattara d'une visite de travail et d'amitié aux Etats-Unis.

Selon le communiqué, la RTI était mal gérée par Brou, un proche du président Ouattara, qui se trouvait au Golf Hôtel durant la crise politique récente du pays.

La Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) regrette que le gouvernement du président Ouattara ne permette pas à la RTI de fonctionner comme un service de communication audiovisuelle public.

"Nous sommes persuadés que la régulation des activités de la RTI et d'autres médias d'Etat en Côte d'Ivoire devrait entrer dans les fonctions du Conseil national pour la Communication audiovisuelle (CNCA). Il est du devoir de la CNCA de veiller à ce que la RTI devienne un service de communication audiovisuelle public libre et indépendant régi par un conseil indépendant mis à l'abri de l'ingérence politique et économique.

"Nous faisons appel au président Ouattara pour qu'il respecte l'indépendance de la RTI et celle des autres médias d'Etat du pays. C'est la seule manière d'assurer la création des conditions nécessaires à la pratique d'une véritable démocratie en Côte d'Ivoire."

Dernier Tweet :

Yangon police dispersed peace march in Burma on May 12 https://t.co/uLvTq8UIMw "Why do these thugs enjoy such impun… https://t.co/2gM4wr65oY