RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Trois journalistes de l'opposition détenus pour offense au président Ouattara

(MFWA/IFEX) - Le 28 novembre 2011 - Deux journalistes et le secrétaire-général de la rédaction de "Notre Voie", un journal proche de l'opposition, sont détenus par la police depuis leur arrestation le 24 novembre 2011 pour avoir prétendument publié de fausses informations sur le président Alassane Ouattara.

La correspondante de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que César Etou et Boga Sivori, respectivement directeur de publication et chef du service politique du journal, ont été arrêtés au sujet de la publication, le 21 novembre, d'un article prétendant que le président Ouattara avait acheté des voitures Mercedes de luxe qui seraient destinées à lui-même et à des membres de son gouvernement.

Selon le journal, "pendant que les Ivoiriens meurent de faim et de maladies, Ouattara s'offre 40 Mercedes à 1,04 milliards (soit 1,6 millions d'euros)".

Simplice Kouadio Koffi, le Procureur de la République, a confirmé que César Etou et Boga Sivori ont été arrêtés pour avoir commis cette infraction contre le président Ouattara.

En ce qui concerne Didier Dépry, secrétaire-général de la rédaction, il aurait, dans la même édition, prétendu que la monnaie du pays serait dévaluée, en dépit des démentis des banques centrales de l'Afrique de l'Ouest et Centrale.

Le Procureur de la République a justifié l'arrestation et la détention des trois personnes en disant que le code de la presse punit tous ceux qui font répandre de fausses informations de nature à faire perdre confiance en la monnaie du pays.

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX
Alertes liées au même sujet sur ifex.org
Le cas en détail


Dernier Tweet :

Murder, justice, and the power of IFEX-ALC's network, RSF's latest report on journalist killings, and more... check… https://t.co/63oCVZ37ZX