RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Deux journalistes détenus libérés

(MFWA/IFEX) – Le 3 février 2012 – Deux journalistes du quotidien "Le Patriote", une publication pro-Ouattara, qui avaient été détenus par des agents de la Direction de Sûreté Nationale (DST) ont été relâchés pendant la soirée du 1er février 2012.

Le directeur de rédaction Charles Sanga a été arrêté le 31 janvier 2012 après avoir refusé de divulguer la source d'un article paru dans le journal le jour même. Dans le cas de Jean-Claude Coulibaly, l'auteur dudit article, il a été détenu dans l'après-midi du 1er février après avoir répondu à une convocation de la DST.

L'agence de sécurité accuse les deux journalistes de "publier des informations confidentielles", après la publication du "Patriote" d'un article sur la révocation des résultats de onze circonscriptions électorales lors des élections législatives de l'année dernière - à l'avance de l'annonce officielle par le conseil constitutionnel.

Il n'est toujours pas clair si les journalistes seront inculpés.

La MFWA se joint à tous ceux qui dénoncent les autorités pour avoir obligé les deux journalistes à divulguer leurs sources d'information. Nous sommes convaincus que l'arrestation et la mise en détention de ces deux journalistes constituent une attaque à la liberté de la presse en Côte d'Ivoire.
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX
Le cas en détail

Dernier Tweet :

Russia: Unknown individuals attacked Dmitry Polyanin, editor of the regional newspaper Oblastnaya Gazeta. The paper… https://t.co/q7GvROe5ES