RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La journaliste d'opposition Dania García libérée dans l'attente de son procès en appel

Dania Virgen García

(RSF/IFEX) – le 9 mai 2010 - "Nous sommes bien évidemment heureux de savoir Dania Virgen García hors de prison, mais personne ne saurait se contenter de cette libération. Il faut désormais garantir à cette journaliste d'opposition un procès en appel sérieux et indépendant, qui ne soit ni politisé ni a priori à charge contre elle. S'agissant de Cuba, la bonne nouvelle d'une libération est souvent l'arbre qui cache la forêt. Nous réitérons notre appel en faveur de la libération des vingt-cinq autres journalistes qui croupissent dans les geôles cubaines", a déclaré Reporters sans frontières.

Dania Virgen García, journaliste indépendante collaborant pour les sites Internet d'opposition Primavera Digital et CubaNet, qui tient également un blog ( http://www.daniavirgengarcia.com/ ) lié à un groupe anticastriste radical de Miami aux Etats-Unis, a été libérée le 7 mai 2010 dans l'attente de son procès en appel. Elle avait été condamnée, le 23 avril dernier, à un an et huit mois de prison, officiellement pour une dispute familiale. Les autorités l'accusent "d'abus d'autorité" pour avoir mis sa fille de 23 ans à la porte.

Il s'agit d'un procès à "caractère politique", a-t-elle déclaré au lendemain de sa libération. "Personne n'avait jamais été condamné à Cuba pour ce motif". D'après la journaliste, son procès en appel devrait se tenir le 10 ou le 11 mai.

Dernier Tweet :

How did social media pressure help the release of Pashtun human rights activist Gulalai Ismail who was detained at… https://t.co/ovtJfxqXc5