RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

PROCÈS INIQUE POUR LES ASSASSINS D'UN RÉDACTEUR EN CHEF

Journaliste en danger (JED) fait part de sa déception à propos du procès « incomplet » tenu la semaine dernière pour les assassins présumés d'un journaliste et de sa femme, qui a vu les prévenus être condamnés à mort.

Franck Ngyke, rédacteur en chef du quotidien « La Référence Plus », et sa femme Hélène Mpaka auraient été abattus à bout portant pendant la nuit du 2 novembre 2005 à leur domicile de Mombele.

Un tribunal militaire a déclaré le 13 avril que Joël Munganda, Papy Munongo et Didier Awatimbine, étaient coupables du double assassinat. Munganda et Munongo ont été condamnés à mort, Awatimbine à la prison à vie.

Mais le procès « n'a pas permis de faire toute la lumière » sur les motifs du double assassinat, dit JED. D'après JED et les procureurs de la défense, l'enquête policière et militaire n'est pas allée assez loin, les vrais motifs demeurent inconnus, et le tribunal a refusé d'entendre de nombreux témoins qui ont déclaré qu'il y avait quelqu'un d'autre derrière ces meurtres.

Les défendeurs ont cinq jours pour interjeter appel.

Consulter les sites suivants :
- JED : http://www.jed-afrique.org/full_view.php?id_alerte=656
- Alertes précédentes : http://www.ifex.org/en/content/view/full/82449
(17 avril 2007)

Dernier Tweet :

In India, Kashmiri photojournalist Masrat Zahra faces harassment, threats https://t.co/NYHsFlXRnR A photograph of h… https://t.co/iomPmkUGS6