RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une radio privée suspendue pour sept jours

(JED/IFEX) - Journaliste en danger (JED) exprime sa profonde indignation à la suite de la décision prise, depuis dimanche 20 mai 2007, par la section locale de la Haute Autorité des médias (HAM), à Mbuji-Mayi, de suspendre, pour une durée de sept jours, toutes les émissions de la chaîne privée Radiotélévision Débout Kasaï (RTDK).

Pour JED, cette mesure est non seulement disproportionnée, mais aussi manifestement dictée par les autorités provinciales qui instrumentalisent un organe de régulation des médias pour régler des comptes personnels.

Officiellement la HAM accuse la RTDK d'avoir diffusé, mardi 15 mai 2007 et mercredi 16 mai 2007, deux émissions qualifiées de "diffamatoires", et d'avoir proféré des menaces à l'endroit de M. Ngoyi Kasanji, gouverneur de la province du Kasaï Oriental.

Interrogé par JED sur la nature de ces menaces, M. Faustin Mutombo Hanshi Hatupu, représentant provinciale de la HAM, a reconnu n'avoir jamais suivi par lui-même les dites menaces mais justifie sa sanction par le refus de la RTDK de lui transmettre les cassettes audio et visuelles contenant les émissions incriminées.

Selon d'autres sources contactées par JED, au cours de l'émission "Espace ABC", diffusée mardi 15 mai 2006, M. Auguy Ilunga, propriétaire de la chaîne RTDK, s'est plaint des injures proférées à son endroit par des journalistes de la Radiotélévision Océan Pacifique (RTOP), appartenant à M. Kasanji. Par ailleurs, dans une autre émission à téléphone ouvert intitulée "Vibration matinale", diffusée mercredi 16 mai 2007, et parlant de la pénurie d'eau potable dans cette partie du pays, un téléspectateur avait au cours de son intervention critiqué M. Ngoyi Kasanji qui n'a pas tenu les promesses faites lors de sa campagne électorale de doter la ville de Mbuji-Mayi d'eau et d'électricité.

Au regard de tout ce qui précède, JED demande que soit retirés, sans délai, les éléments armés qui occupent actuellement le siège de la RTDK et demande au Parlement que soit accéléré le processus de la mise sur pied de la nouvelle instance de régulation des médias, à savoir le CAP: Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC).

Dernier Tweet :

It's 10 mnths since the murder of journalist #DaphneCaruanaGalizia. She exposed corruption in the Maltese establish… https://t.co/wSmLLyRsTX