RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste emprisonné en RDC pour ne pas avoir diffusé l'interview d'un politicien

(CPJ/IFEX) - Ci-dessous, un communiqué de presse du CPJ daté du 7 août 2007:

Un journaliste emprisonné en RDC pour ne pas avoir diffusé l'interview d'un politicien

New York, le 7 août 2007 - En RDC, des agents de renseignements ont incarcéré un reporter pour avoir négligé de diffuser l'interview d'un député provincial, selon des bulletins d'information et des journalistes locaux.

Manda Mutombo, de la Radio Télévision Nationale Congolaise, a été arrêté vendredi par l'Agence Nationale de Renseignements du Congo dans la ville diamantaire de Kananga, à 1 085 km au sud-est de la capitale Kinshasa, selon des bulletins d'information et des journalistes sur place.

"Il est scandaleux qu'un journaliste soit emprisonné pour avoir manqué de diffuser une interview. Il devrait être libéré sur le champ", a déclaré Joël Simon, directeur exécutif du CPJ. "Si la non diffusion d'une interview était un crime, la moitié de la profession serait en prison."

Les agents de la ANR ont arrêté le journaliste après qu'une plainte ait été déposée par Sylvain Mwamba, un membre de l'opposition de l'Assemblée Provinciale du Kasaï Occidental. Mutombo et trois autres journalistes locaux ont interviewé Mwamba ce jeudi, a affirmé Ngindu Mulamba, directeur de la Radio Télévision à Kananga.

L'interview de Mwamba n'a jamais été diffusée sur la Radio Télévision, car Mutombo n'était pas chargé de le réaliser. Un des journalistes qui a participé à l'entretien travaillait pour Radio Channel Média Broadcasting, qui a diffusé le document.

L'homme politique a accusé Mutombo de fraude. Un rédacteur de Radio Channel a reconnu que les journalistes avaient accepté l'équivalent de quelques dollars chacun pour le déplacement.

Mutombo est le sixième journaliste emprisonné en RDC cette année en relation avec son travail, selon les recherches du CPJ.

Le mois dernier, le CPJ a nommé la RDC l'un des pays les plus rétrogrades au monde en matière de liberté de la presse.

Le CPJ est une organisation indépendante à but non-lucratif fondée en 1981 afin d'observer et d'enquêter sur les abus commis contre la presse et promouvoir la liberté de celle-ci à travers le monde.

Dernier Tweet :

Malaysia: Repeal of Anti-Fake News Act must be followed by broader reforms https://t.co/5RvDjPffuC @Article19Msia… https://t.co/aHLuG8ZZO9