RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un réalisateur d'un film sur l'exploitation des minerais et son assistant interpellés par des services de sécurité

(JED/IFEX) - Monsieur Franck Polsein Piesecki, de nationalité danoise, producteur et réalisateur du documentaire "Blood Mobile" sur l'exploitation des minerais en RD Congo, a été interpellé, ensemble avec son assistant congolais Sekombi Katontolo, à Goma et gardé à vue, lundi 7 juillet 2008 pendant cinq heures, par des agents de l'ANR (Agence Nationale des Renseignements).

Selon des informations obtenues par JED, des agents de l'ANR ont débarqué à "l'Hôtel Case Départ 2" où ils ont perquisitionné la chambre du réalisateur avant de le conduire, avec son collaborateur local, au bureau provincial de l'ANR. Sur place, les deux personnes ont été entendues sur procès verbal. Pendant l'interrogatoire, et sous un ton menaçant, les agents de l'ANR ont demandé au réalisateur d'indiquer toutes les personnes qu'ils avaient filmées avant de visionner toutes les cassettes tournées. Son téléphone portable a été aussi examiné afin d'identifier toutes les communications émises et reçues.

Contacté par JED pour connaître des motifs de cette interpellation en dépit du fait que les deux hommes des médias étaient en possession d'une lettre d'accréditation du ministère congolais de la Communication et des Médias leur permettant de réaliser leur tournage sur toute l'étendue de la RD Congo, le Directeur provincial de l'ANR a déclaré qu'il s'agissait d'une méprise, et que les informations en sa possession faisaient plutôt état de la présence dans cet hôtel de "touristes suspects".

Dernier Tweet :

Azerbaijani activist Ilgar Mammadov: Released but not free https://t.co/ysZWsFUKjU @HRW_Brussels @IRFS_ORG @article19europe