RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste d'une radio communautaire détenu pendant deux jours par l'ANR

(JED/IFEX) - Franck Masunzu, journaliste et animateur à la radio communautaire de Walikale, localité de la province du Nord-Kivu, à l'Est de la République Démocratique du Congo (RDC), incarcéré depuis le 12 octobre 2008 par l'antenne locale de l'Agence Nationale des Renseignements (ANR) a été remis en liberté provisoire le 14 octobre en début d'après midi.

D'après les informations reçues par Journaliste en danger (JED), les services des renseignements reprochent à Franck Masunzu d'avoir accordé une interview à Bertrand Bisimwa, porte-parole du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), au cours d'une émission du 8 octobre sur la prise du camp militaire de Rumangabo, aux alentours de Goma, capitale provinciale du Nord Kivu, par les troupes de ce mouvement insurrectionnel. Dans cette interview Bisimwa aurait critiqué les forces loyalistes, selon l'ANR.

Apres cette remise en liberté de son journaliste, la radio communautaire de Walikale a repris la diffusion de ses programmes suspendus le 13 octobre en guise de protestation.

Dernier Tweet :

[email protected]_es alerta sobre nuevas amenazas a la libertad de prensa: 9 de cada 10 crímenes quedan impunes… https://t.co/cLB4npbZvW