RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le journaliste Jean-Pierre Katende brièvement interpellé après la diffusion d'un programme télévisé

(JED/IFEX) - Jean-Pierre Katende, journaliste à la RTEELDA (Radio Télévision de l'Eglise Evangélique Libre d'Afrique), radiotélévision confessionnelle émettant à Mbuji-Mayi, capitale de la province du Kasaï-Oriental, au centre de la RDC, a été brièvement interpellé, samedi 4 avril 2009, par l'antenne locale de l'Agence Nationale des Renseignements (ANR).

D'après les informations reçues par Journaliste en danger (JED), les services de renseignement reprochaient au journaliste d'avoir accordé la parole à M. Frank Mpoyi, président provincial de la Convention des Congolais Indépendants (CCI), parti politique membre de l'Alliance pour la Majorité Présidentielle (AMP), plate-forme politique ayant la majorité au Parlement provincial, au cours d'une émission du 3 avril 2009.

M. Mpoyi dénonçait des allégations de corruptions qui auraient émaillé les élections du bureau de l'Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, mercredi 1er avril 2009. Il avait déclaré que la province du Kasaï-Oriental était dirigée par "un club d'amis". Toujours sur la même lancée, il avait affirmé posséder des preuves que quelques députés provinciaux étaient corrompus par les services du Gouverneur de la province. Le journaliste a été libéré à 19h00 (heure locale) après avoir été entendu sur procès verbal.

Dernier Tweet :

#Bahrain Profiles in Persecution: Jaafar Maki Husain https://t.co/qHJWN7ZpfD @ADHRB