RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un caméraman agressé et dénudé par des éléments de la police nationale à Kinshasa

(JED/IFEX) - Trésor Nduaya, caméraman à Canal Congo Television (CCTV), une chaîne privée émettant à Kinshasa, capitale de la RDC, a été agressé, le 16 juin 2009, par des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) à Kinshasa/Maluku. CCTV est propriété de M. Jean Pierre Bemba, leader du parti d'opposition Mouvement de Libération du Congo (MLC).

Le caméraman s'était rendu au port de Maluku pour couvrir l'opération de démolition des maisons décidée par le bourgmestre de la commune de Maluku. Sur autorisation de l'officier de la PNC en poste sur ce site, il interviewait quelques habitants de ce quartier. C'est en ce moment qu'avaient surgi quelques policiers qui l'avaient sérieusement menacé. "Vous travaillez pour une télévision de l'opposition. Et ces images seront exploitées dans le but d'injurier les autorités du pays", avaient-ils dit à Nduaya. Sans ménagement, il a été roué des coups et déshabillé en public et ce, de 10 à 14 heures (heure locale). Il a ensuite été dépouillé de tout l'argent qu'il avait (une somme de 12 000 Francs congolais, soit l'équivalent de 16 dollars américains) et sa caméra à été endommagée.

Nduaya a été relâché, vers 21 heures, et placé à bord d'un taxi à destination du centre ville de Kinshasa.

ADDITIONAL INFORMATION


Dernier Tweet :

Mujeres periodistas fueron agredidas en la apertura de edificio presidencial https://t.co/NzEgznMR4P @ANPBOLIVIA #Ataques